Le vapotage est-il dangereux pour l’entourage du vapoteur ?

Les effets nocifs de la cigarette ne sont plus à démontrer. Pourtant, il est souvent difficile de s’en débarrasser. Pour y remédier, de nombreux fumeurs se tournent vers les e-cigarettes. Fonctionnant grâce à l’action de vapotage, elles s’avèrent être moins toxiques pour l’utilisateur. Mais qu’en est-il pour ses entourages ? Le vapotage passif est-il dangereux pour ces derniers ?

Le vapotage passif, en quelques mots !

La cigarette électronique est un dispositif qui permet à un individu de vapoter. Tout comme la cigarette classique, elle dégage une fumée qui peut se disperser dans l’air. Néanmoins, les substances qui composent cette fumée, sont différentes de celles qu’on trouve dans la cigarette classique. Toutefois, il se peut qu’un individu se trouve à proximité du fumeur lors de l’inhalation. Il est alors exposé au vapotage passif. De quoi s’agit-il ?

Le vapotage passif est le fait d’inhaler involontairement la fumée dégagée par le fumeur. Même sans le vouloir, la fumée issue du vapotage va directement s’introduire à l’intérieur de son organisme. Si le tabagisme passif est nocif pour le non-fumeur, qu’en est-il pour l’e-cigarette ? Produit-il le même effet que ce dernier ?

Le vapotage passif : un phénomène nocif pour l’entourage du vapoteur

Même si l’e-cigarette entraîne moins d’effets nocifs que la cigarette classique, elle peut quand-même contenir un certain taux de nicotine. Cela signifie qu’elle reste malgré tout une drogue, mais à moindre intensité.

Si la cigarette électronique peut aider un fumeur à se débarrasser de son addiction, cela peut être risqué pour son entourage. Comme ils n’ont pas l’habitude de fumer, ils résistent mal à la nicotine. Or, à cause du vapotage, leur organisme absorbe automatiquement cette substance. Il se peut donc qu’ils soient touchés par les symptômes liés au tabagisme, même sans en avoir consommé. Parmi ces symptômes se trouvent l’augmentation de la toux, la sécheresse ou l’irritation de la gorge et un trouble respiratoire. De nombreuses tests ont été notamment faits sur des vapoteurs passifs, et ont révélé un taux de nicotine dans le sang, aussi élevé que celui d’un fumeur normal.

Le vapotage passif : les bonnes manières pour se protéger

Étant donné que le vapotage passif possède autant de méfaits, le fumeur doit prendre beaucoup de précautions pour ne pas contaminer son entourage. T

D’abord, il ne faut jamais vapoter à l’intérieur de la maison afin d’éviter que la fumée ne se confine dans toutes les pièces. Ensuite, il faut laisser un espace d’au moins d’un mètre entre le fumeur et l’individu non-fumeur. Ainsi, ce dernier sera moins exposé à la fumée dégagée par l’e-cigarette. Enfin,il faut éviter de vapoter devant une femme enceinte, allaitante ou un bébé. Leurs organismes sont vraiment fragiles, et ne supportent pas la présence de nicotine, même à un taux très faible.

La cigarette électronique va-t-elle m’aider à ne pas prendre de poids pendant l’arrêt du tabac ?
Conseils pour arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique
La cigarette électronique incite-t-elle les jeunes à fumer ?